Header image    

  || ACCUEIL ||
 

 

Virée lointaine

26 et 27 decembre 2012

 

Départ 7 heures du mat, faut pas être fainéant. Kiro nous gâte avec des croissants tout frais, direction le premier stop pour prendre mouton.  2 heures plus tard arrivée au gite en centre ville ouarf. Plus paumé tu meurs ! dépose des bagages et hop direction le plus proche cavage, beaucoup sont dans des propriétés privées snif snif. Un ou deux troglos font des amuses bouches et entretiennent le suspense.
Nous voilà rentrés, c’est sûr c’est immense et à plusieurs niveaux, de nombreux puits permettent de passer de l’un à l’autre et la marche commence. Seule certitude l’objectif est dans cette carrière taiaut. De trop rares fresques et un escalier canon nous permettent d’aérer nos appareils photos et entrecoupent la visite. Repas de fêtes traditionnel,  apéro au porto blanc et sa farandole d’amuse geules  ouarf, Sandwichs arrosés d’un beaujolais de dessous des fagots. Café réalisé sur place et digestif. On sait vivre au kataclan !
Bon on s’y remet avec la devise qui trotte dans la tête « chercher,c'est trouver ! » et l’on marche, on marche. La carrière est immense, au final c’est notre mouton toujours performant qui trouve le saint graal.  Encore une très grande carrière à expédier et nous fêtons cela dignement au restau le soir en tenue de soirée cataphile . Un poil plus tard, pas besoin de berceuse pour s’endormir !
Au champ du coq direction le deuxième spot, de bonnes surprises nous y attendent les apn chauffent et un peu plus tard, coup de veine, nous localisons une carrière géantissime qui donne l’impression que personne n’est rentré depuis 30 ans un régal qui clôture notre virée.

Manu,Mouton,Guy